Postillon


Sunday, 20th October
 

Conférence de presse à L’Élysée: les questions ne seront communiquées à la presse que mardi matin.

Conférence de presse à L’Élysée: les questions ne seront communiquées à la presse que mardi matin.
 12 novembre 2012

L’Élysée, par l’intermédiaire de son attaché de presse, a annoncé, en fin de matinée, ne pas être en mesure de communiquer avant mardi matin 8 heures, les questions qui seront posées au Président de la république lors de sa première conférence de presse.

S’excusant du contretemps auprès de la presse, l’Élysée a expliqué avoir besoin « d’un peu plus de temps pour finaliser les questions clés » auxquelles François Hollande devra répondre demain.

Cette annonce a déjà déclenché de nombreuses réactions du coté de l’opposition. Jean-Francois Copé sur Twitter a souligné « une nouvelle fois l’amateurisme du Président et de son équipe », tandis que Nathalie Kosciusko-Morizet ironisait sur « une lenteur qui n’est pas sans rappeler celle de l’action générale du gouvernement ».

En réponse à ces critiques, Jean-Marie Le Guen, Ministre de l’Agriculture, a déclaré reconnaitre « bien là le perfectionnisme du Président qui ne veut rien laisser au hasard et maitrise complètement sa communication ».

Dans les rédactions qui s’attendait à recevoir les questions 24 heures en avance, on relativise. Pour le Directeur de la publication du Nouvel Observateur, Laurent Joffrin, « la vrai surprise dans ces conférences de presse ce sont le réponses et puis on est journalistes et travailler dans l’urgence c’est notre métier ».

Au Figaro même son de cloche: « on aura 9 heures pour apprendre les questions donc pas de panique » explique Guillaume Roquette, Directeur de la rédaction, « on espère seulement que l’Élysée n’attribuera pas toutes les bonnes question à Libé et aux Inrocks »

 

Vous aimez? Partagez cet article !

RELATED POSTS

TAGS

Commentaires
UA-36225326-2