Postillon


Saturday, 23rd March
 

Election du nouveau Pape: l’UE dénonce « le manque de transparence du Vatican »

Election du nouveau Pape: l’UE dénonce « le manque de transparence du Vatican »
 18 mars 2013

Le « manque de transparence » dans le processus ayant conduit à l’élection de Jorge Mario Bergoglio à la tête de l’église catholique a été dénoncé ce matin par la mission d’observation électorale de l’Union Européenne (UE).

Les observateurs de l’UE présentaient à la presse leur rapport faisant état de « manquements graves aux règles fondamentales de la démocratie » lors du conclave qui avait débuté le 12 mars dernier.

« Les autorités du Vatican ont refusé l’entrée de nos observateurs dans la chapelle sistine usant même de mercenaires suisses pour barrer l’entrée du seul bureau de vote du Saint-Siège » a expliqué René Van Druissels, chef de la mission d’observation.

Malgré l’opacité du scrutin les observateurs ont néanmoins pu recueillir le témoignage de certains électeurs. Ces témoignages ont permis de mettre a jour « un nombre de pratiques illégales dans l’organisation et le déroulement de cette élection ».

« Plus d’une centaines d’électeurs ont été séquestrés, leur liberté d’expression et de mouvement bafouées pendant la durée du scrutin » a déclaré Mr Van Druissels.

La commission européenne devrait se réunir prochainement pour décider d’éventuelles sanctions à l’encontre du Vatican. « Que cela puisse se dérouler au sein même de l’Union Européenne est très inquiétant » a de son coté déclaré Catherine Ashton haute représentante de L’UE pour les affaires étrangères.

Vous aimez? Partagez cet article !

RELATED POSTS

TAGS

Commentaires
UA-36225326-2