Postillon


Wednesday, 26th July
 

Jacques Chirac « atterré » d’apprende qu’il a autorisé les essais nucléaires de Mururoa

Jacques Chirac « atterré » d’apprende qu’il a autorisé les essais nucléaires de Mururoa
 5 décembre 2012

Lors de la fête organisée au siège du conseil constitutionnel en l’honneur de ses 80 ans, Jacques Chirac a eu la surprise d’apprendre qu’il avait lui-même autorisé des tests nucléaires sur l’atoll de Mururoa entre 1995 et 1996.

C’est pendant un discours du Président du Conseil constitutionnel, alors que celui ci soulignait « le courage d’un homme d’état qui, dans un souci de réaffirmation du poids géopolitique de la France dans le monde, a relancé le programme d’essais nucléaires français » que Mr Chirac s’est tourné vers Dominique de Villepin assis à sa droite, lui demandant à haute voix: « j’ai fait quoi ? ».

Alors que Mr Debré essayait tant bien que mal de continuer son éloge, les proches de l’ex-président s’efforçaient de calmer un Jacques Chirac visiblement agité et abasourdi par la nouvelle. C’est Alain Juppé qui à finalement réussi à raisonner le vieil homme en assumant, comme il en a l’habitude, la responsabilité des faits en sa qualité de Premier Ministre de l’époque.

Claude Chirac s’est ensuite empressée « par mesure de précaution » de demander aux convives de ne mentionner que l’action de l’ancien Président en faveur des arts premiers et de la popularisation du sumo en France.

Vous aimez? Partagez cet article !

RELATED POSTS

No related posts found

TAGS

Commentaires
UA-36225326-2