Postillon


Friday, 22nd September
 

Nigeria: le fils de l’ancien ministre des finances cherche à rapatrier sa fortune vers l’Europe

Nigeria: le fils de l’ancien ministre des finances cherche à rapatrier sa fortune vers l’Europe
 28 mars 2013

Cela fait maintenant près de dix ans que John Goodwill, fils de l’ancien ministre des finances Nigérian Jonathan Goodwill, essaie en vain de transférer la fortune familiale amassée par son défunt père vers l’Europe.

Le jeune homme dont la sécurité et celle de ses proches est menacée par la même junte qui dans les années 80 avait déposé le gouvernement dont son père faisait parti, lance un énième appel à l’aide.

« Aidez moi à rapatrier les 50 millions de dollars que mon père ma laissé » implore le jeune homme visiblement à bout de nerf, « je vous reverserait 10% de la somme une fois que les fonds seront en lieu sur ».

Ses journées sont rythmées par des visites au cyber-café du quartier d’où il essaie de faire avancer sa cause en compagnie de nombreux compagnons d’infortune qui comme lui entretiennent l’espoir d’une aide providentielle venue d’Europe.

« J’ai envoyé des centaines d’email à de nombreux européens mais personne n’a voulu répondre à mon appel et ma boite email jgoodwill452@yahoo.com reste désespérément vide » explique t’il d’un ton désespéré.

Le jeune est aussi en contact permanent avec la Banque Centrale Nigérienne essayant de négocier les frais de transaction que celle ci lui demande et dont il ne peut malheureusement pas s’acquitter pour pouvoir enfin débloquer ses fonds et les transférer vers l’Europe où il a l’intention de s’installer avec sa famille.

L’histoire de John n’est malheureusement pas une unique. L’ONU estime que près de 100 000 « fils de » se trouverait dans une situation similaire tout particulierement dans les pays d’Afrique de l’ouest.

 

Vous aimez? Partagez cet article !

RELATED POSTS

TAGS

Commentaires
UA-36225326-2